Articles ligne titreligne titre

 

Suis-je vraiment blanche?

La réponse à cette question peut paraitre évidente vu la couleur de ma peau.

Est ce que cette couleur me définit, fait de moi ce que je suis? Je dirais oui partiellement puisqu’elle me contextualise dans cet espace temps. 

Dans cette incarnation je suis blanche...  Mais dans d’autres incarnations j’ai aussi été noire, jaune et rouge, j’ai été tour à tour l’esclave opprimé et le tyran qui asservit, mon âme  a expérimenté encore et encore. Puisque le temps n’existe pas et que mon âme est multidimensionnelle, je suis tout à la fois et rien de ceci car avant toute chose : JE SUIS. 

Mais ça n’est pas fini...

Lorsque  j’ai commencé à explorer les lignées maternelle et paternelle de mon transgénérationel [en état modifié de conscience à travers le soin Transmutation des Interférences du Transgénérationel (TIT)], j’ai accepté de me rendre au coeur de mon psychisme et de rencontrer une partie des engrammes qui constituaient ma personnalité, mon ego et mon mental afin de libérer et transmuter tout ce qui pouvait appartenir à mes ancêtres et qui interférait avec l’expression de mon être profond.

J’ai donc incidemment rencontré certains de mes ancêtres. Cela m’a conforté dans la perception que nous sommes infiniment plus que ce que nous croyons et paraissons être. 

Étant plus jeune, je désespérais de n’avoir ‘que’ des origines françaises car je me sentais avant tout citoyenne du monde. Mon père s’enorgueillissait que l’on fasse état de la famille Gallet à Allonnes près de Chartres dans les registres remontant jusqu’à la révolution française. La chose m’attristait profondément. Du côté maternel, les origines paysannes étaient aussi certifiée française ... Cependant certaines personnes de la famille ont étrangement la peau très mate et les yeux très clairs et on s’interrogeait aussi sur de possibles origines polonaises...

Voici ce que j’ai découvert au travers de toutes mes explorations du transgénérationel : des ancêtres paysans assurément ! Des nobles aussi (avec une arrière grand-mère qui s’appelait « Reine Leprince », et une tante surnommée « Duchesse » il fallait s’y attendre), des riches, des pauvres , des artistes et des écrivains, des guérisseurs et un alchimiste ❤️ et bien d’autres encore... 

Et aussi: un viking conquérant, un nombre conséquent d’ancêtres fuyant  des persécutions religieuses, ethniques ou assimilées en Pologne / Ukraine (juif?) et encore ailleurs, des premiers chrétiens fuyant la Palestine (pour mémoire j’ai travaillé 10 ans dans le domaine des droits de l’homme pour la protection des réfugiés, des personnes déplacées et des minorités fuyant des persécutions)... 

Mais mon inconscient m’a emmené encore plus loin dans mes lignées et j’ai aussi contacté un homme indien, un tibétain et ... une femme noire… Tellement belle et majestueuse avec sa peau d’ébène. Tellement lointaine et soudain tellement proche. 

Il était curieux de contacter une ancêtre si différente physiquement, existant à une dose homéopathique au niveau de mon ADN, et de me sentir tellement en symbiose avec son vécu …

Tous ces êtres m’apportent leurs forces et leurs ressources et petit à petit je leur redonne à travers les explorations TIT toutes les émotions, croyances et modes de fonctionnement qui leur appartiennent et qui interfèrent avec qui JE SUIS.

Mon intuition originelle d’être une citoyenne du monde était donc juste. Mon cas n’a rien d’extraordinaire : nous sommes tous constitués de ces multiples origines ethniques. Les déplacements et brassages de population ont toujours existé et sont d’ailleurs à mon avis tout à fait souhaitables car c’est la façon la plus belle de nous enrichir de la différence de l’autre. 

Et nous avons tous été à un moment ou à un autre d’une de nos incarnations l’esclave, l’opprimé, la victime ou le tyran/persécuteur. 

Dès lors toute forme de racisme revient à se haïr soi-même, à haïr une part même lointaine de soi qui pourtant peut être à l’origine d’une de nos plus belles forces intérieures. 

Blanc ou noir,  jaune ou rouge, nous sommes tous des fleurs magnifiques!

Si ce texte vous interpelle, je vous informe que début 2021 je proposerai une formation « mémoires vibrantes » où je transmettrais les enseignements et protocoles de la transmutation mémorielle et de la transmutation des interférences du transgénérationels. 

Avec Amour et lumière, 

Helvise 





Engagement   I  Sites coup de coeur   I  Mentions légales  Informations pratiques

phenixbleu.com, site d'Helvise Gallet - PARIS - n° SIRET: 889 105 136 00010

© 2020 Helvise Gallet

Je recherche

  >   Paris  I  Contact   I   Newsletter